Par courrier en date du 4 mars 2019, l’ensemble des élus qui représentent la commune de Miquelon ont dénoncé la situation inacceptable dans laquelle se trouve le port de Miquelon.

Le 20 juin dernier, via la page « la maison des projets » l’Etat se moque ouvertement des Miquelonnais !

Repenser l’interface ville/port n’est pas qu’une problématique Saint-Pierraise. Qu’en est il de Miquelon ?

Y a-t-il réellement une volonté de faire avancer ce territoire ?

Nous sommes engagés pour défendre les intérêts de la population, et déterminés à faire valoir la parole de chacun.

Et vous Monsieur le Préfet ? Qu’avez vous de concret à mettre sur la table mis à part des études qui ont déjà été menées et qui plus est, par le même Cabinet « SETEC »?

Il n’est pas indispensable de revenir sur le détail des dossiers pour lesquels l’Etat n’a de cesse de se désengager.

Aujourd’hui il nous semble nécessaire de rassembler nos voix pour faire pression sur l’état.

Le Mouvement « Archipel Demain »