Voilà, pour ceux qui posent de nombreuses questions légitimes sur le choix du site de la poste en centre-ville, un récapitulatif intéressant des échanges de notre équipe avec l’État

Notre volonté de ne pas aller en centre-ville avec nos deux navires est ancienne. Dès que nous avons choisi d’acquérir deux bateaux.

Nos échanges avec l’État, sur ce sujet-là ont été nombreux.

L’État nous a refusé le site d’Interpêche à plusieurs reprises.

Comme notre président M. Stéphane Lenormand l’a indiqué lors d’une interview télévisée, si l’État imposait d’aller au centre-ville alors, nous serions contraints de nous plier à sa volonté.

La Ministre de l’Outre-Mer qui était alors Secrétaire d’Etat, avait clairement indiqué que l’État n’accepterait pas que ces navires aillent au quai d’Interpêche.

Alors, à tous nos compatriotes qui sont inquiets de voir ce projet au centre-ville, quelle est la solution quand l’État et la ministre campent sur leurs positions sans aucune concession possible sur le choix du site ?

Merci à notre équipe d’avoir publié quelques esquisses qui démontrent clairement que des réflexions poussées ont eu lieu afin de préserver tous les usagers du site d’Interpêche contrairement aux affirmations récentes du député qui est un adversaire à ce projet.