Il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que cap sur l’avenir bascule dans le populisme électoral sur le dossier du STAU. 

Elus de cap sur l’avenir présents et ayant voté pour le projet de STAU, EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE :
Yannick CAMBRAY

Renaud GOINEAU
Claudie DRILLET GAUTIER

David DODEMAN
Matthew REARDON
Tatiana URTIZBEREA VIGNEAU 

Dans un article au vitriol CSA, nous explique à quel point ils ont honte de leur vote au conseil territorial et à la mairie de saint-Pierre ? Non pas du tout, ils ont votés POUR le projet de STAU mais  ils viennent aujourd’hui donner des leçons aux autres élus qui ont voté pour. 

Les périodes électorales pour cap sur l’avenir sont propices à toutes les pirouettes politiques possibles et imaginables pour récupérer des voies aux prochaines élections … triste image d’une certaine politique autrement .
Comme dirait l’artiste Angelo BRANDUARDI « Va où le vent te mène » 

Alors le 04 février , en séance du conseil territorial Matthew REARDON et Tatiana URTIZBEREA demanderont des garanties pour les propriétaires comme si eux étaient en dehors de tout cela, comme si ils découvraient le sujet en oubliant juste de dire :
– que depuis 4 ans comme tous les élus du conseil territorial ils ont été conviés à TOUTES les réunions du STAU,
– que le 16 avril 2019 ils ont voté POUR le projet de STAU….sans ni s’y opposer ni même s’abstenir  : la délibération du conseil territorial DELIB2019-0091
– que le 10 juillet 2019, les élus cap sur l’avenir présents ont voté POUR le projet de STAU avec quelques réserves mais rien sur l’essentiel de la démarche : délibération du conseil municipal de Saint Pierre conseil municipal juillet 2019 – délibs

Etre élu, c’est assumer ses convictions comme nous le faisons à Archipel demain même si ce dossier va devoir évoluer et même si nous sommes pris à partis de manière fort violente sur les réseaux sociaux.

Notre position est en total décalage avec ce que nous lisons chez cap sur l’avenir :  être populiste quand ça chauffe au mépris même de ce pour quoi ils ont été élus, c’est pitoyable et révélateur d’un grand courage politique. Voilà pourquoi nous ne nous ressemblons pas dans notre démarche politique. 

Nous allons faire évoluer ce dossier de STAU, il faut répondre aux questionnements, ajuster à chaque fois que nécessaire  : le Président LENORMAND s’est exprimé sur le sujet et c’est le sens de la procédure et des consultations qui ont été faites auprès des mairies en 2019 notamment. Il faut de la sérénité et ce que nous voyons circuler sur Facebook fait peur. 

Alors le 04 février,  il faut espérer que cap sur l’avenir fasse preuve d’un peu d’humilité …. parce qu’ils vont devoir expliquer leur revirement de veste avant même la présentation courant 2020 du dossier définitif qui n’est pas celui dont on parle depuis 10 jours.

Déclaration de Matthew REARDON le 16 avril 2019  lors de la séance officielle du Conseil Territorial approuvant le projet de STAU :
 » Je voulais profiter pour saluer le travail de grande qualité qui a été fait, tant par les services, que par le prestataire de service extérieur à qui vous avez fait appel dans ce dossier. C’est un travail qui a été long, on le conviendra bien entendu, mais le résultat est là aujourd’hui. C’est un travail de grande qualité et je pense qu’on peut tous s’en féliciter. Je tiens à le saluer au nom de Cap sur l’Avenir et de l’opposition au sein de ce conseil. « 
(procès verbal de la séance officielle du 16/04/2019)